Bite de cheval


Angelo Cruz se prélasse au soleil à ne rien faire, torse nu, il se caresse un peu l'entrejambe: il a une de ces envies de baise qui la tenaille tant. Le gars n'en peut plus, il est gonflé à bloc et il faut qu'il se branle pour se libérer. Il se retire un peu plus loin et sort de son froc une très longue manche non circoncis, Angelo se met à l'astiquer légèrement. Le pieu du gars devient alors de plus en plus grosse et longue au fur et à mesure qu'il se caresse, le salaud se masturbe au beau milieu de la campagne comme un pervers. Le mouvement de ses mains devient de plus en plus vite et le gars sent sa sève monter en lui comme un volcan prêt à exploser: il tient plus en place et éjacule comme un taureau en râlant, une bonne giclée de foutre épaisse sort alors de sa bite de cheval en trique.